Saint-Alban d'Ay, les 4 châteaux

Un patrimoine bâti ancien exceptionnel au pays de la Truffole...     

                  Le château de La Faurie construit au début du XVIIe s. (à partir de 1611) est l’apanage successif des familles Granjon, de Romanet de Lestrange et Colas des Francs. C’est dans cette bâtisse entourée de verdure que naquit le 9 avril 1875 Marie, la mère d’Antoine de Saint-Exupéry et où l’auteur du Petit Prince vécut de belles rencontres familiales. En médaillon : portrait en 1896 de Marie de Saint Exupéry, née de Fonscolombe.

 

                  Edifié sur les fondements d’une ancienne maison forte du XIIe siècle (actuelles caves voutées) le château de Pierregrosse se distingue par sa façade concave entourée de deux tours rondes du XVe et sa verrière centrale du XIXe ; Pendant les guerres de religions, cette demeure historique fut le théâtre de la bataille de Pierregrosse (en 1577)... En médaillon : près du château, le vieux pont sur le ruisseau l’Embrun.

 

                     Le château des Rieux est à l’origine une maison forte construite à la fin du XIIe siècle au centre d’un hameau fortifié. Au XVIe siècle la famille de Faure achète à celle de Tournon les droits de haute justice favorisant activité notariale et essor. Le petit château initial que l’on aperçoit dans l’aile centrale de part et d’autre de la tour carrée, a été profondément remanié jusqu’au XIXe s. Il ne se visite pas mais on peut l’observer depuis la route de Quintenas et celle de la Chomotte surplombant le village. D’après une peinture de Marie Girodet-Olivier « La récole des truffoles près du château des Rieux », août 2003.

 

                    Dominant la vallée de l’Ay avec vue sur le site de Notre Dame d’Ay, le château du Plantier dans son état actuel a été construit au XVIIIe siècle. Ce lieu reste attaché à la mémoire de Mme de La Rochette qui entreprit dans la première moitié du XIXe siècle l’agrandissement et l’embellissement du sanctuaire (site cultuel d’Ay attesté au XIIe siècle). En médaillon : vierge noire à l’enfant arborant le blason de la famille de Tournon.
 

*           *
*